partager sur facebook partager sur twitter partager sur googleplus partager rss

Ermitage Notre Dame de Pène, Perpignan

tableau nd de Pène

 

Je vous ai proposé il y a quelques semaines une randonnée dans les Pyrénées, à la Tour del Far, à côté du village de Cases de Pène. Et je vous avais promis un article sur la suite de cette rando, à Notre Dame de l’Ermitage qui fait face à la Tour del Far (que l’on peut repérer par beau temps avec jumelles). Erigée sur des roches, plus précisément le Pic Rodon, d’où elle tire son nom, Pene voulant dire « rocher » en catalan. Elle date de 1011, à l’époque elle était alors attenante au château Castellum de Pena. Il ne reste aujourd’hui que cette chapelle. Elle a longtemps continué de servir de paroisse pour les habitants de Cases de Pene et de lieu d’ermitage. Le dernier ermite ayant « résidé » là haut est parti du jour au lendemain, dans les années 50. Depuis, la chapelle a subi une rénovation, en 2000, pour le logement des ermites.

 

IMGP6294

A l’entrée du chemin

 

On accède au parking, en voiture, au départ de Cases de Pène, en direction d’Estagel, sur la D117, à gauche  juste avant l’espèce d’usine.

Le départ commence au petit panneau sur le rocher, voir photo ci-dessus. Commence alors l’ascension de la chapelle.

 

Les 3 oratoires et quelques cactus

Les 3 oratoires et quelques cactus

 

Après être montés à la Tour del Far nous finissions la journée en beauté avec cette ascension. Un peu fatigués, nous avons cependant tenus bon jusqu’au sommet. Le chemin est beaucoup plus simple pour accéder à la chapelle que pour la Tour del Far et plus nombreux étaient les randonneurs pour aller à la chapelle.

 

En plus des oratoires et des cactus, le long du sentier, on peut contempler le village de Cases de Pene, profiter du panorama, découvrir la chapelle qui pointe son nez derrière les rochers et aussi respirer le romarin sauvage qui pousse tranquillement dans les roches blanches. Chemin très agréable, qui donne du respect, tout comme accéder à la Tour del Far, aux pèlerins d’en temps.

 

IMGP6323

Vue en contre-bas du sentier

 

L’ascension se fait en un peu moins de 30  minutes, nous arrivons donc assez vite au sommet. Et quel plaisir d’admirer cette chapelle, si impressionnante de prés, de voir son fameux escalier imposant face à nous, enfin !

 

 

Il faut savoir pour la petit anecdote que c’est moi qui avait demandé aux garçons que l’on fasse cette journée rando pendant nos vacances. Ayant vu des photos sur le net de cette chapelle, construite dans la roche, son escalier semblant infini montant dans le lieu sacré, j’avais très envie de voir cet endroit de mes propres yeux ! Je les ai donc entraîné à Cases de Pene… Mais Etienne qui était chargé, après mes orientations, de trouver le circuit a par erreur (et finalement pour notre grand bonheur) trouvé le circuit qui mène à la Tour del Far. C’est en débutant sur les sentiers de la Tour del Far, au sortir du village de Cases de Pene, que l’on peut voir la chapelle de l’Ermitage, à gauche, complètement à l’opposé, perchée sur son rocher,  j’ai sans attendre protesté « mais c’est là que je veux aller moi !!!!! ». Comme nous ne savions pas vraiment où nous allions (ignorant à ce moment que les sentiers allaient nous mener à la tour qui se dressait fière devant nous), nous pensions alors que nous allions faire une boucle qui nous mènerait à la chapelle. Mais plus on s’éloignait, plus je désespérais de monter à la chapelle. Et pour cause, le circuit qui mène à la Tour ne passe pas par la chapelle.

Heureusement, les garçons et moi étions encore en forme après l’ascension de la tour pour entamer une nouvelle montée. Nous allions enfin aller voir la chapelle ! J’étais aux anges et pressée d’arriver en haut !

 

IMGP6328

 

A peine arrivée là haut, je me suis hâtée de monter les 50 marches qui mènent aux portes de la chapelle, dans l’optique de la visiter ! A mon grand regret, les portes étaient fermées pour la saison.

Pour les déçus comme moi ou ceux qui souhaiteraient avoir une petite idée de la beauté du lieu à l’intérieur, je vous conseille de cliquer ici.

Là haut, c’est toute la plaine de l’Agly qui s’étends sous nos yeux… Toujours avec ce ciel gris, nous n’avons pas profité d’un beau panorama, mais la beauté des paysages était tout de même admirable !

 

Sans titre

 

N’ayant pas la chance de pouvoir visiter le lieu, c’est après avoir longtemps admirer ce monument empli d’histoire et le paysage que nous sommes finalement redescendus. Par le même sentier qu’à l’allée. Retour à la voiture les yeux remplis de belles images et l’appareil photo pleins de souvenirs.

 

Je vous laisse découvrir plus de photos de la chapelle et son ascension dans la galerie bon oeil !