partager sur facebook partager sur twitter partager sur googleplus partager rss

Tags archivés: St Saturnin

Les Gorges de la Monne, Olloix

 

Quoi de plus agréable quand le froid s’installe d’aller prendre l’air frais et faire de jolies photos enneigées, j’ai envie de dire « partir de bon pied bon oeil » ahah…. Avant cela il faut bien sûr bien se couvrir et investir dans les bonnes tenues ; pour cela, vous trouverez des infos dans la rubrique « Equipement » afin d’affronter la saison hivernale.   Ce samedi 1 er décembre en rentrant du travail Etienne me dit « prépare toi on va se promener cet aprem »… Ni une ni deux je pose mon sac et me change, 30 minutes après nous étions en route pour une petite randonnée. « Petite » puisque la nuit tombe vite à cette saison et finissant le travail à 13 h, nous n’avions malheureusement pas la journée pour randonner… Etienne avait choisi donc d’aller du côté de St. Saturnin, à Olloix précisément, dans les Gorges de la Monne.

 

Au départ de la randonnée, sur le parking de l’église

 

La randonnée commence donc sur le parking derrière l’église sur les chemins empruntés par les paysans pour aller aux champs, le long duquel nous pouvons croiser prés de chevaux et de chèvres (avec boucs) sur quelques mètres avant de prendre le petit chemin qui descends à gauche pour rentrer dans le vif de la randonnée !

 

 

Toute la randonnée se fait sur de petits sentiers, en contrebas du puy d’Auzenne et beaucoup aussi le long de la Monne… Les chemins aux abords de la Monne sont assez dangereux et glissants, surtout avec le temps gelé et neigeux que nous avons eu ce samedi. Pour arriver le long de la Monne nous empruntons un petit escalier assez biscornu et glissant et on traverse un pont en bois pour se retrouver de l’autre côté de la rivière.

 

En haut des escaliers, petit panneau d’attention. Etienne qui descend les escaliers. Moi sur le pont

 

Nous continuons donc la rando le long de la Monne sur des rochers glissants, il faut se tenir à des cordes, grimper sur des branches prévues pour passer les cours d’eau, monter sur des rochers tous plus hauts et plus glissants les uns que les autres. Un vrai parcours du combattant, avant d’arriver enfin au pont de Riberolles. Joli petit pont rond en pierre qui nous amène au 1 er moulin du village avant d’arriver aux ruines du village.

 

Les cordages et pont en tronc, la Monne, le sentier, les rochers et le petit pont

 

Un fois le pont en pierre traversé, nous quittons la Monne et sa forêt pour rejoindre Riberolles. La rando commence à monter pour atteindre le sommet du Puy de Mercurol. Avant d’atteindre le sommet, nous passons devant les ruines du village. Il ne reste vraiment pas grand chose, mais de s’imaginer qu’un village était ici  semble incroyable tellement la nature a repris ses droits dans ce lieu calme.

 

 

A mi-chemin entre le village et le sommet, un petit banc nous accueille pour admirer un panorama magnifique sur les montagnes qui se dressent face  à nous et la forêt.

 

 

Nous quittons en arrivant au sommet du plateau du Puy de Mercurol le parc naturel Natura 2000. Sur le plateau nous avons un magnifique panorama sur St. Saturnin, St. Amant Tallende et les Puys de Peyronère et Saint-Sandoux.

 

 

 

 

 

 

On continue le chemin qui   mène au grand rocher de granit et on continu ce chemin jusqu’à revenir au village d’Ollioux en passant devant le nouveau petit cimetière du village. Retour à la voiture sur le parking de l’église !

 

 

 

 

PDF de la rando à télécharger ici : cdt63

Un oeil complet sur la rando à voir en cliquant ci aprés bon oeil.